30.1.12




Pas beaucoup de temps pour poster en ce moment. 
Gastro, rhoooooo gastro... quand tu tiens tes petites victimes comme Violette et Balthazar, 
tu donnes de sacrées inquiétudes et de dures journées à passer !
Le répit semble de mise alors on va pouvoir se détendre un peu, d'où ce petit coucou.
Des nouveaux motifs et des petits bracelets à tous les poignets pour ces cailloux presse papier.
Les pinceaux et les crayons sont de sortie, avant qu'il ne soient gelés... comme le temps à venir.




3 commentaires:

Framboise a dit…

Merveilleuses matriochkas, j'aime toujours autant les admirer!

lamercière a dit…

Contente de te retrouver en meilleure forme ! Quelle jolie fournée de demoiselles...

anzil a dit…

je ne me lasse pas de celle qui est posée sur ma table de nuit...