16.1.10

* Comptine *




© atelier du mercredi chez Granny


Une poule sur un mur

Une poule sur un mur - A pondu quatorze oeufs frais - Mais pendant qu’elle pondait - Le soleil d’août les cuisait.
Une poule sur un mur - A couvé quatorze oeufs durs - Il en sortit des poulets - Aussi dur que des galets.
À peine nés, ils roulèrent - Pesamment jusqu’au ruisseau - Malgré les cris de leur mère - Éplorée au bord de l’eau.
C’est depuis lors que l’on voit - Folle encor’ de désarroi - Une poule sur un mur - Qui picote du pain dur.
C’est depuis lors que l’on voit - Picoti et Picota - Une poule qui cent fois - Grimpe au mur et saute en bas.

Maurice CARÊME

5 commentaires:

morgane* a dit…

Et bien me voilà avec la chanson des petits poissons dans la tête !
((-!
Bon dimanche...

kabailly a dit…

j'aime beaucoup les comptines aussi , cela va bien avec nos créas !

ange porte 33 a dit…

Je ne suis pas la seule à retenir les comptines et çà fait plaisir...De jolis mots pour de jolies photos !!

entregrisrose.canalblog.com a dit…

Ils sont magnifiques ces oeufs! Mais ça n'est pas encore Pâques? Tu as raison de prendre de l'avance !

Virginie B a dit…

magnifiques tes poules !